Inscription

Candidatures en première année de doctorat

Pour une candidature en première année de doctorat, les candidat.e.s sont invité.e.s à prendre contact avec les professeur.e.s pour trouver un ou une directeure de thèse au début de l’année pour une inscription à la rentrée de la même année.

Le dossier de demande d’inscription doit obtenir l’aval de la direction du laboratoire d’accueil du futur doctorant avant de pouvoir être soumis au Bureau de l’ED, jusqu’au 20 OCTOBRE 2023, date limite.

Contact : ed622@u-paris.fr

Janvier : trouver un.e directeur.e. de thèse

Mai : dépôt du dossier de candidature au laboratoire d’accueil

Juin : audition au laboratoire

Juillet :  si candidature retenue par le laboratoire, audition à l’ED

Juillet –Septembre si candidature non-retenue par le laboratoire, recherche d’autres sources de financement de thèse

Octobre : dépôt du dossier de candidature au Bureau de l’ED

Composition du dossier de candidature (à rassembler en un seul fichier pdf):
– fiche synthétique : Fiche synthetique admission ED 622
– le projet de thèse (5 pages) + références bibliographiques ; calendrier prévisionnel, précisant les étapes de la recherche ; autres annexes jugées nécessaires.
Le projet de 5 pages doit contenir, à titre indicatif : (i) un titre ; (ii) une problématique et des hypothèses de travail ; (iii) un bref état de l’art dans le domaine, pour contextualiser la recherche proposée ; (iv) des indications sur les données ou le corpus qui seront étudiés et sur la méthodologie adoptée.
– une lettre de motivation du/de la candidat.e, précisant les modalités de financement prévues pour la période de la thèse
– le CV du/de la candidat.e
– le résumé du mémoire de M2 (2 pages maximum)
– les relevés de notes M1 et M2
– l’avis du directeur / de la directrice de thèse pressenti.e sur le projet et le/la candidat.e, avec l’avis favorable du Conseil du laboratoire d’accueil

Les critères d’appréciation :
– intérêt et originalité du projet de thèse
– une bonne maîtrise du champ de recherche concerné
– la faisabilité du projet dans les délais impartis

La première inscription à l’Université Paris Cité s’effectue en deux étapes :

1) Constitution du dossier eCandidat
Si la candidature en 1ère année de thèse est acceptée par l’Ecole Doctorale, un lien vers l’application eCandidat est transmis à l’étudiant.e lui permettant de constituer son dossier dématérialisé en vue de son inscription administrative.

2) Inscription en ligne et paiement des droits de scolarité :
Après la validation du dossier eCandidat, un mail généré par l’application est envoyé à l’étudiant.e, sur lequel est indiquée la marche à suivre pour l’inscription et le paiement en ligne.
Après avoir réglé ses frais de scolarité, le.a doctorant.e est considéré. comme étant inscrit.e.
Pour finaliser totalement son dossier administratif pour l’année en cours, quelques étapes supplémentaires sont nécessaires, notamment activer son ENT et ajouter les pièces justificatives demandées dans PJWeb pour permettre l’édition de la carte étudiant.
Pour contacter l’équipe inscription :

inscription.doctorat.drive@u-paris.fr

 

 

Réinscription en D2/D3

L’inscription en doctorat est annuelle, elle doit être renouvelée au début de chaque année universitaire.

Après la transmission du rapport de CSI à l’Ecole Doctorale,  l’Ecole Doctorale autorise ou non la réinscription en la communiquant à l’équipe inscription qui vous enverra un mail automatique en vous expliquant comment vous réinscrire en ligne.

  • Les dossiers sont traités manuellement, ce qui entraîne un délai entre la transmission par l’ED et la réception du mail automatique par les doctorant.e.s concerné.e.s.
  • Attention : pour éviter tout problème avec les applications en ligne, votre compte UPCité doit être actif (pour activer le compte UPCité : voir notre page)
  • le paiement des droits de scolarité s’effectue en ligne / paiement en trois fois possible uniquement entre le 05 juillet et le 15 octobre 2023

Dérogation

Si le.a doctorant.e, actuellement en 3ème année de thèse, ne peut pas soutenir avant la fin de l’année civile en cours (= 31 décembre), il ou elle entre dans un régime dérogatoire.

Il ou elle doit alors obtenir une autorisation de réinscription sur avis du directeur.e de thèse et de la directrice de l’École Doctorale.

Cette procédure de réinscription dérogatoire est valable pour les doctorant.e.s désirant prolonger leur travail de recherche au-delà de la 3e année de thèse. La dérogation est donc indispensable pour pouvoir se réinscrire en 4e année de doctorat et plus.

Les doctorant.e.s régulièrement inscrit.e.s en 2022/23 soutenant leur thèse avant le 31 décembre 2023 et ayant initié les démarches de soutenance dans les délais n’ont pas besoin de se réinscrire.

Modalités de réinscription en année dérogatoire

1. Le ou la doctorant.e transmet à l’Ecole Doctorale le formulaire de demande de prolongation annuelle dérogatoire (signé par doctorant .eet directeur.e de thèse), accompagné des justificatifs demandés :UPCite23-24_ProlongationThese

2. Après avoir fait signer le formulaire par sa direction, l’ED transmet à l’Equipe Inscription le dossier complet de demande d’année dérogatoire.

3. L’Equipe Inscription vérifie la demande et soumet le formulaire à la validation et à la signature de la Présidence de l’université.

4. Si l’année dérogatoire est accordée par la Présidence, l’Equipe Inscription envoie au doctorants un mail automatique, dans lequel seront indiquées les modalités pour se réinscrire en ligne;

Attention : prévoir un délai de traitement entre le moment où votre Ecole Doctorale transmet le dossier à l’Equipe Inscription, et le moment où vous recevrez la dérogation signée et les consignes de réinscription (environ 3 semaines).

 

Césure

La césure est une période pendant laquelle le ou la doctorant.e suspend sa formation doctorale pour acquérir une expérience professionnelle ou personnelle sans lien direct avec ses travaux de recherche.

La période de césure est insécable, d’une durée maximale d’un an, et ne peut être demandée qu’une seule fois durant la thèse.

Cette interruption durant la thèse est possible, après accord de l’université, sur :

  • un seul semestre* (soit le 1er semestre : de septembre à fin décembre / soit le 2e semestre : de janvier à juin)
  • ou deux semestres consécutifs** (= une année universitaire)

* En cas de césure sur un seul semestre, le  ou la doctorant.e est tenu.e de se réinscrire au titre de l’année universitaire et de respecter la date limite de réinscription, quel que soit le semestre de césure choisi. Il ou elle devra s’acquitter du montant des droits de scolarité (taux plein) prévu par l’arrêté annuel.

** En cas de césure sur une année universitaire complète, on choisit si on souhaite rester inscrit ou non. Si on souhaite rester inscrit.e (par exemple, pour continuer à bénéficier des services du CROUS, ou de l’accès à la bibliothèque), on devra respecter les modalités et la date limite de réinscription, et le ou la doctorant.e devra s’acquitter des droits de scolarité à taux réduit prévus par l’arrêté annuel (+ CVEC du CROUS). 

Précision : une année de césure avec un choix de réinscription n’impacte pas la durée de thèse (= l’année de césure ne sera pas comptabilisée dans la durée de thèse, que le doctorant se réinscrive ou non).

Dossier et formulaire de demande de césure complété et signé par doctorant.e, directeur.e de thèse, et co-directeur.e de thèse le cas échéant, à retourner à l’Ecole Doctorale (ED), qui transmettra à l’Equipe Inscription après avis et signature de sa direction.

  • Après vérification des demandes, les dossiers et formulaires seront étudiés par le Collège des Ecoles Doctorales (CED).
  • Les doctorant.e;s seront ensuite informé.e.s par mail de la décision du CED (que la demande de césure soit acceptée ou non).
  • Important : plusieurs sessions, date limite variable selon le type de césure souhaité   >> veuillez lire attentivement les indications du calendrier 2022/23

Cotutelle internationale

La cotutelle internationale de thèse favorise la mobilité des doctorant.e.s et la coopération scientifique. Elle permet à un.e doctorant.e dès la première année de thèse et pendant toute sa durée d’effectuer son travail de recherche sous la responsabilité de deux directeur.e.s de thèse (Université Paris Cité – Université.s partenaire.s).
Plus d’information ici : Cotutelle internationale